Manier en sécurité une débroussailleuse thermique

L’utilisation d’une débroussailleuse est sujette à risques. Bien que les gestes soient anodins, les dangers sont bels et bien réels et ces risques doivent être anticipés et maîtrisés.

Sécurité pour soi

Il est conseillé de porter un casque avec visière lors des travaux de débroussaillage, de coupe de végétation en hauteur et chaque fois qu’un risque de chute d’objets se présente. Les risques liés à la non-utilisation du harnais résident quant à eux dans la manutention manuelle de la débroussailleuse et dans le poids de l’appareil. Le non port ou le mauvais réglage de cet accessoire peut affecter la santé du travailleur à terme : lombalgies, traumatismes aigus consécutifs à un accident, les maux de dos sans oublier des courbatures accentuées. Il est donc primordial d’équilibrer l’appareil en fixant le harnais et les poignées de commande proportionnellement à la taille de son utilisateur et de la tâche à effectuer.

A lire aussi : Débroussailleuse thermique GT Garden

harnais débroussailleuse thermique

Utiliser un harnais pour sa débroussailleuse thermique

A découvrir également : Débroussailleuse thermique Einhell

Bien que très pratique, l’utilisation d’une débroussailleuse thermique, surtout celle à dos, pourrait provoquer un mal de dos temporaire ou récurrent étant donné les chocs, les vibrations et les mouvements de la machine. L’utilisation adéquate du harnais permet d’équilibrer le poids de la machine et évite toute sorte de danger pour la santé de son utilisateur y compris le mal de dos. Pour les machines avec harnais, son bon ajustement est indispensable pour un débroussaillage dans les meilleures conditions. La petite astuce consiste à effectuer plusieurs essais avec l’appareil éteint afin de trouver la posture parfaite pour la meilleure répartition du poids.

Sécurité pour les autres

Une débroussailleuse peut présenter des risques d’utilisation pour les personnes se trouvant à proximité des travaux voire même du voisinage immédiat de l’utilisateur. Pour les personnes à proximité des travaux, le risque encouru est la projection d’objets en tout genre qui peut les blesser sérieusement. Cela peut être évité par l’établissement, au préalable, d’un périmètre de sécurité autour de la surface d’activité (10 mètres au minimum). Ce périmètre évitera également les éventuelles collisions avec un tiers par rapport à la circulation routière le cas échéant.

Un autre aspect des risques pour autrui par rapport à l’utilisation d’une débroussailleuse thermique réside dans le bruit émis par l’appareil (généralement supérieur à 100 dB(A)). S’exposer à un tel niveau de bruit peut en effet entraîner des risques de perte d’audition voire de surdité à terme. S’il est obligatoire pour l’utilisateur de porter un casque anti-bruit adapté en rapport à l’activité, il n’en va pas de même pour les tiers qui se trouvent aux alentours des travaux. Pour ces derniers, il est judicieux de placer un balisage temporaire de chantier pour les travaux en bordure de voie publique et d’aviser les gens autours et surtout de fixer les heures des travaux de telle sorte qu’ils puissent s’organiser en conséquence et prendre les mesures adéquates.